Choisir la langue

La Charte humanitaire et les standards minimums de l'intervention humanitaire


Annexe 5

 

Activités minimums relatives à l’hygiène, à l’assainissement et aux mesures de quarantaine dans les centres de traitement du choléra

 
Principes de base que tous les établissements médicaux et centres de traitement du choléra doivent suivre :
 
  1. Les cas graves doivent être placés en quarantaine.
     
  2. Les excréments (selles et vomissures) doivent être placés dans des conteneurs fermés.
     
  3. Il doit y avoir un seul soignant par patient.
     
  4. Les mains doivent être lavées à l’eau chlorée.
     
  5. Tous les sols doivent être lavables.
     
  6. Les pieds (ou les chaussures) doivent être désinfectés lorsqu’on quitte le centre.
     
  7. Les vêtements des personnes infectées doivent être désinfectés avant qu’elles ne quittent le centre (les faire bouillir, par exemple).
     
  8. Les sols et toutes les zones du centre doivent être régulièrement nettoyés.
     
  9. Les patients et les soignants doivent disposer de toilettes et de salles de bains séparées.
     
  10. La nourriture doit être préparée dans le centre. Si elle est préparée à l’extérieur, il faut la sortir du conteneur à l’entrée du centre pour éviter de contaminer le conteneur avec des vibrions cholériques et de répandre ceux-ci au dehors.
     
  11. Un suivi doit être assuré auprès des familles proche et éloignée du patient, pour être sûr qu’il n’y a pas d’autres cas. Le logement doit être désinfecté, et il faut donner des informations sur les mesures d’hygiène.
     
  12. Si des personnes ont utilisé les transports publics pour arriver au centre, les véhicules doivent être désinfectés.
     
  13. Les écoulements d’eau de pluie et d’eaux usées doivent être contenus et traités dans l’enceinte de la zone de quarantaine.
     
  14. Les déchets doivent être traités dans l’enceinte de la zone de quarantaine

Solutions chlorées à utiliser dans les centres de traitement du choléra