Choisir la langue

La Charte humanitaire et les standards minimums de l'intervention humanitaire


Articles non alimentaires : vêtements, matériel de couchage et articles ménagers

Les vêtements ainsi que les couvertures et autre matériel de couchage répondent aux besoins humains les plus personnels en matière de protection contre les rigueurs du climat, de préservation de la santé et de l’intimité, et de respect de la dignité. Les personnes touchées par une catastrophe doivent avoir accès aux biens de consommation et aux fournitures essentielles pour préparer et consommer les aliments, jouir d’un confort thermique, voir leurs besoins d'hygiène personnelle satisfaits, et construire, entretenir ou réparer les abris (voir le standard 2 sur la promotion de l'hygiène, et le standard 1 sur l'approvisionnement en eau).

Toutes les personnes touchées par une catastrophe – qu’elles soient en mesure de retourner sur les lieux de leur habitat d'origine, qu'elles soient accueillies par d'autres familles ou qu'elles soient hébergées dans des zones d’établissement communautaires temporaires - auront à satisfaire des besoins individuels et ménagers en articles non alimentaires. Ces besoins doivent faire l'objet d'une évaluation, et il faudra y répondre de façon appropriée. Les personnes concernées au second degré par la catastrophe, en particulier les familles d'accueil, peuvent elles aussi avoir besoin d'une aide non alimentaire pour faire face à la charge supplémentaire que constitue l'accueil ou pour compenser les effets de la catastrophe sur l'économie locale et l'accès aux articles susmentionnés.

Si la distribution d'articles non alimentaires est une activité courante dans les interventions, il faut aussi envisager la distribution d'argent liquide ou de bons d'achat qui permettront de se procurer ces articles, lorsque les marchés locaux continuent à fonctionner (voir le standard 1 sur la sécurité alimentaire – transferts d’argent liquide et de bons d’achat).

Les articles destinés à un usage personnel ou ménager ne nécessitent généralement pas d’informations supplémentaires ni de mode d’emploi. En revanche, les articles utilisés pour réparer ou construire des abris (par exemple, les matériaux de construction, la quincaillerie et l’outillage) nécessitent généralement des conseils techniques supplémentaires pour une utilisation efficace et sûre. Par ailleurs, les articles d'hygiène personnelle doivent être accompagnés d’activités appropriées de promotion de l'hygiène (voir les standards 1 et 2 sur la promotion de l'hygiène).