Choisir la langue

La Charte humanitaire et les standards minimums de l'intervention humanitaire


Standard 1 sur les services de santé essentiels : classement des services selon leur priorité

La population touchée par une catastrophe a accès à des services de santé qui sont classés par ordre de priorité pour répondre aux principales causes de surmortalité et de surmorbidité.
 

Actions clés (à lire conjointement avec les notes d'orientation)

Indicateurs clés

Notes d'orientation

  1. Les services de santé prioritaires sont des services de santé essentiels qui traitent avec efficacité les principales causes de surmortalité et de surmorbidité. Ils varient selon le contexte, notamment selon le type de catastrophe et son impact. Dans la mesure du possible, les services de santé prioritaires doivent fonder leur action sur des données factuelles et avoir un effet positif démontré sur la santé publique. Une fois que les taux de mortalité ont baissé et sont revenus à peu près à leur niveau de référence, une gamme plus complète de services de santé peut être mise en place au fil du temps (voir le standard essentiel 4).
     
  2. L'accès aux services de santé sera basé sur les principes d'équité et d'impartialité, un accès égal devant être garanti à chacun en fonction de ses besoins et sans discrimination. Dans la pratique, l'implantation et la dotation en personnel des services de santé doivent être organisées pour assurer un accès et une couverture optimaux. Lors de la conception des services de santé, il faut tenir compte des besoins particuliers des personnes vulnérables. L’obstacle à l’accès peut être de nature physique, financière, comportementale ou culturelle. Il peut également y avoir des entraves à la communication. Il est donc essentiel d'identifier et de surmonter ces obstacles pour permettre l'accès aux services de santé prioritaires (voir le standard essentiel 3 et le principe de protection 2).
     
  3. Taux brut de mortalité (TBM) et taux de mortalité des moins de 5 ans (TMM5): le TBM est l'indicateur de santé le plus utile pour suivre et évaluer la gravité d’une situation d'urgence. Un doublement, voire plus, du TBM de référence est l'indice d'une situation d'urgence sérieuse en termes de santé publique qui appelle une intervention immédiate. Lorsque le taux de référence est inconnu ou de qualité douteuse, les agences concernées doivent faire l'impossible pour maintenir le TBM au moins au-dessous de 1/10 000/jour.

    Le TMM5 est un indicateur plus sensible que le TBM. Si le taux de référence est inconnu ou de qualité douteuse, les agences concernées doivent faire l'impossible pour maintenir le TMM5 au moins au-dessous de 2/10 000/jour (voir l'annexe 3 : Formules pour calculer les indicateurs de santé clés).