Choisir la langue

La Charte humanitaire et les standards minimums de l'intervention humanitaire


Standard 2 sur la promotion de l'hygiène : identification et utilisation des articles d’hygiène

 

La population touchée par une catastrophe a accès aux articles d'hygiène nécessaires ; elle aide à en dresser la liste et à faire la promotion de leur utilisation pour assurer une bonne hygiène personnelle, ainsi que la santé, la dignité et le bien-être de chacun.
 
Actions clés  (à lire conjointement avec les notes d'orientation)
 

 

Indicateurs clés (à lire conjointement avec les notes d'orientation)
 
Notes d'orientation
 
  1. Articles d'hygiène de base : un kit d'articles d'hygiène de base comprend des récipients à eau (seaux), du savon de toilette et de lessive, et des articles d'hygiène féminine.

    Liste des articles d'hygiène de base

  2. Coordination : il convient de discuter avec le groupe sectoriel Abris et avec la population touchée par la catastrophe de la nécessité ou non de fournir des articles non alimentaires supplémentaires, comme des couvertures, qui ne figurent pas dans la liste des articles d'hygiène de base (voir le standard 1 sur les articles non alimentaires).
     
  3. Distribution des articles d'hygiène en temps voulu : si l'on veut que la population affectée puisse disposer d’articles d'hygiène sans délai, il peut s'avérer nécessaire de distribuer certains articles de base (savon, jerrycans, etc.) sans attendre d’avoir recueilli l'accord de la communauté concernée, et de s’entendre sur le contenu des distributions ultérieures après consultation.
     
  4. Besoins prioritaires : certaines personnes peuvent décider de vendre les articles qui leur ont été fournis si l'on ne répond pas suffisamment à leurs besoins prioritaires ; il faut donc tenir compte des moyens de subsistance de ces personnes lorsqu'on planifie les distributions.
     
  5. Articles appropriés : il faut veiller à ne pas prescrire d’articles qui pourraient ne pas être utilisés parce que mal connus ou qui pourraient être utilisés de façon erronée (par exemple, des articles pouvant être pris pour des produits alimentaires). Lorsque c'est culturellement approprié ou préférable, recommander une poudre à lessive plutôt que du savon de lessive.
     
  6. Réapprovisionnement : il faut prévoir de réapprovisionner en produits de consommation lorsque nécessaire.
     
  7. Besoins particuliers : les personnes ayant des besoins spécifiques (parce qu' elles sont incontinentes ou souffrent de diarrhées sévères, par exemple) peuvent avoir besoin de plus grandes quantités d'articles d'hygiène personnelle comme le savon. Les personnes handicapées ou alitées peuvent avoir besoin d'articles supplémentaires comme des bassins hygiéniques ; d'autres articles peuvent nécessiter une adaptation pour usage sanitaire (chaise/tabouret percé).
     
  8. Hygiène féminine : il faut prévoir le lavage ou l'élimination discrets des articles d'hygiène féminine.
     
  9. Articles supplémentaires : les pratiques sociales et culturelles existantes peuvent conduire à ajouter d'autres articles d'hygiène personnelle. Sous réserve de disponibilité, les articles suivants (quantité par personne et par mois) peuvent être fournis :
    - 75 ml/100 g de dentifrice
    - une brosse à dents
    - 250 ml de shampooing
    - 250 ml de lotion pour nouveau-nés et enfants jusqu'à 2 ans
    - un rasoir jetable
    - des sous-vêtements pour les femmes et les filles pubères
    - une brosse à cheveux et/ou un peigne
    - un coupe-ongles
    - des langes (couches) et des pots pour jeunes enfants (selon les besoins des ménages)